Les restaurants à ne pas manquer lors d’un séjour en en Jordanie

La Jordanie fait partie des destinations les plus prisées des passionnés de tourisme. Cela se justifie bien par ses réserves naturelles, ses monuments anciens, mais aussi par sa cuisine. Pour explorer la grande richesse gastronomique de ce pays, plusieurs restaurants sont recommandés. En première position se trouve le Hashem Restaurant, qui propose à ses clients des plats locaux tels que le fuul, le houmous et les falafels. Le Fatari quant à lui, fait découvrir aux voyageurs des spécialités égyptiennes. Pour découvrir la cuisine jordanienne dans toute sa finesse, il suffit de se rendre au Haret Jdouna. Il existe encore plusieurs autres restaurants tels que le Bukhara Restaurant, le Sufra Restaurant, l’Ayar, le Red Cave, l’Al-Arabi Restaurant, etc.

Les restaurants à ne pas manquer lors d'un séjour en en Jordanie

1 La Capitale

Genre : Français
Pourquoi on n’aime : Pour un dîner raffiné à Amman, il n’y a vraiment rien de comparable à la cuisine française classique servie avec un faste gastronomique dans cette brasserie nouvellement ouverte. Sans les nappes blanches amidonnées et l’atmosphère hautaine cultivée par de nombreux restaurants français cinq étoiles, La Capitale est chaleureuse et accueillante, avec des touches de décor rustique qui donnent le ton pour un plaisir épicurien sans contrainte. Le chef de cuisine a créé un menu qui célèbre la culture culinaire parisienne, en mettant l’accent sur une nourriture authentique qui capture l’essence de la cuisine française traditionnelle avec des touches créatives qui font de la plus simple entrée de salade un festin pour les sens.
Plat préféré : La Bouille-a-Basse n’a jamais été aussi savoureuse et les amateurs de salade de fromage de chèvre seront ravis de l’entrée à la tartine de chèvre chaude, composée de boules caramélisées de fromage de chèvre crémeux montées sur une bruschetta grillée et arrosées d’une délicieuse vinaigrette aux myrtilles.

2 Najla

Genre : Jordanien
Pourquoi on aime : Nivin Karam utilise les recettes de sa grand-mère pour préparer la plus succulente des cuisines jordaniennes. Elle propose chaque jour un ou deux plats principaux pour le déjeuner et un mélange de dips et de petites assiettes pour commencer. C’est très différent du tarif standard servi dans les restaurants arabes de la région. La cuisine de Karam est typiquement jordanienne et, dès l’entrée du mezze, elle donne un aperçu de la variété culinaire qu’offrent les différents pays du Moyen-Orient si vous grattez la surface et vous aventurez au-delà des lieux touristiques.
Plat préféré : Le musakhan avec poulet, sumac et oignons est de loin le meilleur que j’ai essayé de ce plat jordanien populaire.

3 Jasmine house

Genre : Italien
Pourquoi on aime : La Maison du Jasmin est le résultat d’un voyage qui a commencé il y a presque 30 ans dans le sud de l’Italie pour offrir un lieu d’art, de beauté et de discussion au milieu de la discorde de la région dirigée par la mafia. Depuis, les fondateurs ont recréé le concept dans différents pays, offrant aux créateurs un espace harmonieux où ils peuvent trouver l’inspiration et le plaisir dans la cuisine italienne exquise, l’art, les idées et la conversation. C’est un lieu où l’on peut voir des expositions d’art, déguster une tranche de gâteau italien et du café, ou se réunir avec un groupe d’amis dans le jardin pour un délicieux repas sous les arbres parsemés de lumières de fées.
Plat préféré : Linguinis aux crevettes à la sauce tomate – les pâtes al dente parfaites avec des lanières de sauce aux fruits de mer font mouche à chaque fois.

4 Fakhreldine

Genre : Libanais
Pourquoi on aime : Hébergé dans l’ancienne maison de feu S.E. M. Fawzi Al-Mulki, premier Premier ministre de Jordanie, Fakhreldine est le lieu incontournable de la gastronomie levantine à Amman depuis 20 ans. C’est un lieu particulièrement prisé par l’élite politique du pays, qui vient y apprécier un décor élégant, une ambiance sophistiquée et une cuisine exquise. Le menu compte plus de 100 plats et chacun est préparé à la perfection, offrant une version haut de gamme de la cuisine libanaise classique. Pendant les mois d’été, les clients peuvent réserver une table dans le jardin arrière, qui est planté de jasmins, de figuiers, d’abricotiers et d’amandiers.
Plat préféré : Le gril mixte est spectaculaire.

5 The Winemaker

Genre : International
Pourquoi on aime : Bien qu’il ne s’agisse pas strictement d’un restaurant, ce concept de club-restaurant propose certains des meilleurs plats de la ville et ne manque jamais d’offrir une soirée mémorable. Guido Romero, résident de longue date d’Amman, organise des dîners au Winemaker chaque fois que l’inspiration lui vient, en préparant des cuves fumantes de paella aux fruits de mer, de spaghetti vongole, de boeuf Bouguignon, ou tout ce qui lui passe par la tête. C’est l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes tout en dégustant une cuisine digne d’un restaurant cinq étoiles, avec l’avantage supplémentaire de pouvoir discuter dans un cadre convivial.
Plat préféré : Le spaghetti de Guido est le meilleur que j’ai essayé, mais l’entrée de crostini au saumon au beurre est toujours un concurrent sérieux pour la plus savoureuse des bouchées de la soirée.

6 Levant

Genre : Arménien
Pourquoi on aime : En plus de proposer certains des plats arméniens les plus authentiques d’Amman, la vaste carte de Levant comprend des plats choisis du Liban, de la Syrie, de la Palestine et de la Jordanie, compilant ainsi un véritable panorama de la cuisine levantine. Il s’agit d’une cuisine du Moyen-Orient qui se déguste de préférence dans le jardin d’été, à loisir, et qui est à la fois délicieuse et pleine de saveurs, mais si les portions sont généreuses, il est presque impossible de résister à l’envie de tout essayer, alors il faut passer des commandes excessives et se préparer à un festin.
Plat préféré : Les morceaux de viande succulents du shawarma de bœuf tombent en fondant des brochettes sur lesquelles ils sont suspendus.

7 Umm Qais Rest House

Genre : Levantine
Pourquoi on aime : Ce restaurant situé au nord de la Jordanie, à environ une heure et demie de voiture d’Amman, offre une vue incomparable sur le plateau du Golan, la mer de Galilée et les ruines romaines d’Umm Qais. Rien de tel que de se mettre en appétit tout en explorant les magnifiques amphithéâtres, bains et tombes romaines, avant de dévorer un pot-pourri de délicieux plats levantins du menu de saison tout en admirant le paysage spectaculaire et en réfléchissant à sa signification historique.
Plat préféré : Le Magloubeh aux aubergines et au poulet est un classique jordanien, et il est facile de comprendre pourquoi les habitants aiment ce plat.

8 Gusto

Genre : Italien
Pourquoi on aime : La cuisine italienne est surreprésentée dans de nombreuses villes du monde et Amman ne fait pas exception. Mais ce qui fait la particularité du Gusto, c’est l’authenticité de ses pizzas à croûte fine et de ses focaccias fraîchement cuites qui remplissent le restaurant d’arômes qui réchauffent le cœur et l’estomac. On a l’impression de goûter à la vraie cuisine italienne, avec un mélange de plats classiques qui plaisent au public et d’options gourmandes au menu, des spaghettis carbonara aux gnocchis aux herbes avec du homard canadien et des pétoncles.
Plat préféré : Ravioli au potiron et à la ricotta. Servis avec des noix grillées, des feuilles de sauge, du beurre balsamique et du parmesan, ce plat riche parle de la vraie cuisine italienne à son meilleur.

9 Haret Jdoudna

Genre : Arabe
Pourquoi on aime : Ce restaurant s’est distingué lors de mon premier voyage en Jordanie il y a neuf ans et j’y suis retourné plusieurs fois depuis pour me plonger dans l’atmosphère et déguster une excellente cuisine arabe. Installé dans une maison du XXe siècle, Haret Jdoudna est à juste titre populaire parmi les visiteurs de la ville historique de Madaba, célèbre pour ses mosaïques romaines et byzantines. Les hôtes peuvent dîner dans la cour ombragée puis explorer le bâtiment de randonnée, qui abrite également un souk et un marché artisanal.
Plat préféré : Le kofta sawani au tahina est merveilleusement tendre et nappé d’une sauce au tahini plus consistante.

10 Sufra

Genre : Jordanien
Pourquoi on aime : Réservez une table dans le jardin arrière, qui est sans doute l’un des plus beaux d’Amman, pour déguster la cuisine traditionnelle jordanienne dans un cadre idyllique. Les plats vont des bouchées de mezze, plus simples et chaleureuses, à des bouchées plus légères, le tout accompagné de pain frais sorti du four. C’est un endroit où l’on peut s’attarder sur un repas et savourer les saveurs tout en s’imprégnant de l’atmosphère, qu’il s’agisse d’un déjeuner d’été dans le jardin avec des amis ou d’un dîner romantique à deux sur la terrasse.
Plat préféré : Le fukharat à la viande hachée, sauce tahini et pomme de terre est un festin de délicieuses saveurs jordaniennes.