Quels sont les formalités pour partir en Jordanie ?

Comme pour la majorité des pays, voyager en Jordanie nécessite de remplir quelques conditions, aussi bien administratives que sanitaires. En plus du passeport qui doit être valable encore 6 mois, un visa est obligatoire. Quelle que soit la durée du séjour, il est conseillé d’anticiper la demande de visa. Le Jordan Pass est une autre alternative pour avoir accès au territoire jordanien. La seule condition pour son utilisation est de rester au minimum 3 nuits dans le royaume. Il s’achète en ligne, s’imprime avant le départ et est valable pendant les 12 mois suivant l’achat. Concernant les mesures sanitaires, les vaccins recommandés sont ceux de l’hépatite A, de l’hépatite B, du DTCP et de la typhoïde.

Quels sont les formalités pour partir en Jordanie ?

Exigences en matière de visa

Prix du visa

Visa d’entrée unique valable un mois : 40 JOD (environ 52€) Visas à double entrée d’une durée de validité de trois mois : 60 JOD (environ 78€ ) Visas à entrées multiples d’une durée de validité de six mois : 120 JOD (environ 156€ )

Le gouvernement jordanien a supprimé les frais de visa pour toutes les nationalités sans restriction qui passent par les tour-opérateurs jordaniens, qu’elles voyagent individuellement ou en groupe. Les frais de visa sont supprimés à condition que le ou les voyageurs passent au moins deux nuits consécutives en Jordanie.

Particularité selon la nationalité

Pour certaines nationalités, un visa d’entrée doit être obtenu avant le voyage. Il est recommandé de vérifier auprès de la mission diplomatique jordanienne dans votre pays avant de voyager afin de vous assurer que vous avez tous les documents nécessaires pour le voyage.

Visa aux postes frontaliers

Des frais de service à la sortie s’appliquent aux points de passage frontaliers terrestres et maritimes. À compter du 1er janvier 2016, les visas d’entrée ne seront plus délivrés au poste frontalier de Wadi Araba. Les seules exceptions sont les groupes de touristes israéliens et les autres personnes munies de documents d’entrée en règle qui entrent en Jordanie à des fins touristiques. En outre, les touristes israéliens et les personnes munies de documents d’entrée en règle qui ont acheté le billet d’entrée 90JOD (environ 78€ ) pour le site archéologique de Petra seront exemptés du séjour obligatoire de 24 heures en Jordanie dans les conditions suivantes:

1- Les voyagistes locaux doivent soumettre les listes de manifestes et les documents de voyage du groupe touristique à la Direction du tourisme et du marketing de l’Autorité de la zone économique spéciale d’Aqaba au moins 48 heures avant l’arrivée du groupe dans le pays, afin que les visas et les autorisations puissent être délivrés sans problème conformément aux lois et procédures de l’ASEZA.

2- Les voyagistes locaux doivent présenter les garanties nécessaires pour que tous les membres du groupe touristique partent ensemble comme un seul groupe par le poste frontière de Wadi Araba et non par un autre point de départ.

3- Tous les membres du groupe touristique inclus dans le manifeste original présenté doivent être présents au départ ; les autorisations de départ ne seront pas accordées aux groupes dont les membres inclus dans le manifeste original ne sont pas présents.

4- Aucun visa d’entrée ne sera délivré pour toute autre nationalité par le point de passage de Wadi Araba et l’entrée ne sera accordée qu’à ceux qui ont obtenu un visa d’entrée en Jordanie par l’intermédiaire des ambassades jordaniennes à l’étranger avant leur arrivée au point de passage de la frontière.

** Les citoyens des pays suivants sont exemptés du paiement des frais de visa : Algérie, Maroc, Soudan, EAU, Bahreïn, KSA, Syrie, Palestine, Qatar, Koweït, Liban, Malaisie, Japon, Yémen, Turquie et ONU.

Le visa Europe peut être obtenu à l’arrivée :

Andorre, Autriche, Azerbaïdjan, Biélorussie, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Grande-Bretagne, Bulgarie, Croatie, Chypre, République tchèque, Danemark, Kazakhstan, Estonie, Finlande, France, Géorgie, Allemagne, Grèce, Pays-Bas, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Kosovo, Lettonie, Liechtenstein, Luxembourg, Macédoine, Malte, Monaco, Norvège, Pologne, Portugal, Russie, Roumanie, Saint-Marin, Espagne, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine, Vatican, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Yougoslavie. Le visa doit être obtenu avant l’arrivée : Albanie, Moldavie, Pologne, Russie, Roumanie, Saint-Marin, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Yougoslavie.